Laos – Luang Prabang

Day 1 – Départ pour le Laos.

Première étape pour rejoindre le Laos depuis la Thaïlande: rejoindre la ville frontalière de Chiang Kong à 2 heures de bus de Chiang Rai. Nous nous sommes donc rendus vers 12h à la gare de bus de Chiang Rai. Nous avons déjeuné sur place puis avons pris le bus local de 13h pendant 2 bonnes heures. Le temps passe vite: Joséphine fait la sieste et les grandes sont sages!

edf


Nous passons la soirée à Chiang Khong qui se révèle très sympa! Nous profitons du coucher du soleil pour nous promener sur les bords de Mékong puis rejoignons notre chambre d’hôtes Baanfai Guest House.

btf

Day 2 – Passage de la frontière et premier jour sur le Mekong

N’ayant pas osé le slow-boat local avec nos 3 enfants, nous avons réservé des billets via Nagi of the Mékong. Ils passent donc nous chercher ce matin à 7h45 direction le poste de frontière thaïlandais. Nous y arrivons vers 8h. Contrôle des passeports et nous embarquons pour la frontière laotienne. Après un rapide contrôle des passeports et 155€ de visas nous voici au Laos! Nous rembarquons dans un taxi direction le pier ou nous attend notre slow boat.

cof

Le slow boat est plus ou moins semblable au slow-boat classique mis à part les assises qui sont en bois et non en fauteuil de voiture et nous avons également des tables. Les filles sont surexcitées! Le bateau n’est qu’à moitié rempli car nous sommes 22 au lieu de la quarantaine qu’il peut contenir. Nous sommes du coup largement à l’aise et les filles peuvent circuler tranquillement.

Le paysage est absolument grandiose! Nous ne pensions pas les bords de Mekong sur ce tronçon si valloné. La flore est extrêmement abondante et la faune n’est pas en reste: beaucoup de bovins et éléphants s’abreuvent au bord du fleuve.

Nous profitons pleinement de cette première journée extraordinaire!

Vers 17h nous atteignons la ville de Pakbeng. Ville dortoir pour tous les slowboat effectuant le même trajet. Nous dormons dans une superbe guest house: Mekong Lodge Resort. Notre petit conseil à tous ceux qui effectuent ce parcours: prenez de quoi largement vous couvrir pour le soir et la nuit…. les températures descendent très bas et une doudoune n’est pas de trop!!

Petite anecdote de Justine: Au restaurant indien, nous commandons des Nann au fromage. Elle dira à sa soeur: « Aller Joséphine tu finis ton âne et on va se coucher ». Elle pensait les Nann faient avec des ânes 🙂

Day 3 – Fin de la traversée

Aujourd’hui nous terminons la descente du Mekong. Nous ne sommes pas lassés des paysages toujours aussi grandioses!

La température est très fraîche au petit matin…. nous partons à 7h50 et heureusement le bateau est équipé de couvertures!

btf

Devoirs à bord et confection de bracelets pour les enfants que nous allons rencontrer lors d’une escale dans une école locale. Les filles passent également une bonne partie de leur temps à fabriquer des cabanes sous leur table avec leurs couvertures…

Juste avant le déjeuner, nous faisons une escale dans un village sur le bord du Mekong. Nous réalisons la chance que nous avons de voyager avec des enfants… tandis que les autres passagers du bateau passent rapidement dans le village nous sommes vite assaillis par les enfants du village. Ils sont très curieux de nos petites blondinettes! Leurs bracelets offerts leur font très plaisir! Nous faisons aussi beaucoup de photos avec le Polaroïd de Clem: « one for me, one for you ». Les photos offertes sont de vrais trésors!

Le contact se lie également très facilement pour moi avec les mères de famille! C’est un beau moment malgré le marché à touriste qui clôture l’escale.

Dernière étape avant d’atteindre Luang Prabang: les grottes Pak Ou. Ces grottes sont un des symboles religieux le plus précieux de la Province de Luang Prabang. Plusieurs légendes ont cours sur cet endroit où ont été déposées, au cours des ans, ces milliers de statuettes de Bouddha.

rbsh

Nous arrivons à Luang Prabang en fin d’après-midi. Nous déposons rapidement nos bagages dans notre guest house (Tam Tam) puis partons dîner dans le centre ville.

bsh

Day 4 – Découverte de Luang Prabang

Ce matin nous partons à pieds découvrir la jolie ville de Luang Prabang. Le centre n’est pas immense nous pouvons facilement en faire le tour avec les enfants. La ville est très paisible et regorge de petits paradis cachés. C’est un bonheur de s’y perdre.

Nous arrivons au pont de bambous et décidons de l’emprunter avec les filles! Elles se prennent pour des exploratrices et adorent cela! Le pont est payant (5000 kips) afin de faire vivre la famille en charge de le monter et démonter. En effet, ce pont est là uniquement 6 mois par an car le reste de l’année (pendant la mousson), le courant est trop fort.

cof

Nous décidons ensuite d’emmener les filles profiter d’une piscine pour le déjeuner. Nous nous rendons à l’hôtel Luang Prabang View Hotel. Nous déjeunons sur place et nous baignons jusqu’au goûter! Heure à laquelle nous rentrons dans notre guest house: sieste pour Joséphine et réponse aux questions des enfants de l’association l’enfant@l’hopital pour les filles!

18h direction le night market. Tous les soirs, le night market à lieu dans le centre de Luang Prabang. C’est avant tout un marché d’artisanat mais on trouve également quelques stands de nourriture. Nous dînons donc sur place avant de rentrer pour une bonne nuit de sommeil!

btf

mef

Day 5 – Les chutes de Kuang Si

Ce matin, départ matinal à 8h00 pour les chutes de Kuang Si. Nous voulions partir tôt pour éviter les bus de touristes… mission réussie! Nous sommes quasiment seuls sur le lieu en arrivant!

dav

Nous avons pris l’option voiture privée jusqu’au chutes, qui, bien négocié, revient exactement au même prix qu’un tuk-tuk partagé! Et étant donné l’état du réseau routier on vous conseille vivement la voiture…

Une fois arrivés sur les lieux, nous découvrons une réserve d’ours. Cette réserve a pour vocation le sauvetage des ours qui ont été capturé pour en faire des animaux domestiques ou bien pour la médecine traditionnelle.

Nous marchons ensuite quelques minutes avant de découvrir les fameuses chutes. Le site est extraordinaire!! Les bassins bleu turquoise et la végétation luxuriante c’est incroyable!!!

Nous continuons la marche jusqu’à la cascade primaire qui est également très impressionnante! Puis, étant donné l’insistance des filles, nous revêtons les maillots de bain et c’est parti pour la baignade! L’eau est froide mais honnêtement pas plus que toutes les piscines des guest houses qui ne sont pas chauffées! La sensation la plus étrange reste les poissons qui viennent vous picorer les pieds et les jambes! Justine rechigne quelque peu à se jeter à l’eau mais fini par y aller tandis que Joséphine préfère nous observer de loin!

cof

oznor

Après cette parenthèse enchantée et étant donné les débarquements de bus touristiques nous filons déjeuner non loin de notre guest house.

Sieste pour les deux petites et devoirs pour Clem puis nous filons au musée national…. échec…. celui-ci ouvre jusqu’à 16 heures uniquement… nous flânons donc longuement dans la ville avant de profiter de la terrasse du restaurant « Indigo house » donnant sur le night market pour le dîner.

Day 6 – L’intoxication

Voilà, un mois que nous sommes sur les routes et il fallait bien que ça arrive! Cette nuit c’est intoxication alimentaire…. tout le monde est malade sauf Pierre.

Le point positif de la situation est que nous sommes debout à 5h30 pour aller voir la procession de l’aumône des moines: Tak Bat. Chaque matin entre 5h45 et 6h, les moines quittent leur temple pour se voir offrir de la nourriture par les habitants de Luang Prabang. Ils vivent uniquement de l’aumône donc cette tradition est très importante. Les locaux mais surtout les touristes, sont assis sur de petits tabourets le long de la procession pour faire les offrandes aux moines. Les moines sont pieds nus et vêtus de leur habit traditionnel. les touristes, quant à eux manquent clairement de respect… La ville a donc éditée les règles à respecter durant la procession:

Règles durant la quête matinale

La quête matinale des bonzes (en Lao Tak bat) est une tradition vivante de la population de Luang Prabang. Elle est devenue une attraction touristique majeure en raison de sa beauté. Cependant, lorsque les touristes n’en connaissent pas les coutumes, leurs maladresses peuvent perturber cette cérémonie. Nous voudrions attirer votre attention sur cette pratique religieuse qui a une grande valeur pour les habitants de Luang Prabang.

Comment respecter le Tak Bat

  • Observer en silence et ne faites cette offrande que si elle correspond pour vous à une démarche religieuse personnelle que vous êtes capable de pratiquer dans la dignité.
  • Achetez de préférence le riz au marché tôt le matin plutôt qu’aux marchandes dans la rue (qui refourguent le vieux riz). Le mieux étant de demander assistance à vos hôtes.
  • Se déchausser pour faire les offrandes ; et pour les femmes, obligation d’être agenouillées. Idéalement, porter une écharpe en travers de l’épaule.
  • Si vous ne faites pas d’offrande, tenez vous à distance, dans une attitude respectueuse. Ne gênez pas la procession des bonzes et le don des fidèles.
  • Soyez vêtu convenablement, épaules, torse et jambes largement couverts, surtout si vous pratiquez les offrandes.
  • Évitez tout contact physique avec les bonzes.
  • Si vous prenez des photos, préférez ne pas utiliser le flash, et vous tenir à une distance respectable, cela pour ne pas troubler le rituel.
  • Ne pas se positionner au-dessus des bonzes (sur un muret ou des marches d’escalier), c’est très irrespectueux : les bonzes doivent toujours se situer en hauteur.
  • Les autobus de grande dimension sont formellement interdits dans la zone protégée du site du Patrimoine Mondial et créent de graves perturbations. Ne suivez pas la procession en bus. Vous risquez de vous trouver plus haut que les bonzes, ce qui constitue au Laos un manque de respect.

Participez à la cérémonie de la quête des bonzes en protégeant sa dignité et sa beauté. La population et les autorités de Luang Prabang vous remercient d’avance de votre coopération

En règle général, s’habiller dans la ville mais surtout dans les temples de manière à ne rien dévoiler des genoux ou des épaules, et encore moins ce qu’il y a entre.

Se baisser (même légèrement) devant les bonzes est recommandé, et apprécié. C’est une marque de respect suivie par tout laotien, une tradition ici, il faut donc se conformer.

Les femmes ne peuvent absolument pas toucher les bonzes. Les hommes le peuvent même si le contact physique est malséant

mde

De retour à la guest house nous nous recouchons et ce jusque 16h00! Pierre en profite pour aller faire une randonnée de paddle sur le Mékong. Au lever de sieste les filles se sentent mieux donc nous partons le rejoindre. Je croise un slow-boat le long du Mekong et lui demande de nous emmener le voir… Un paddle sur le Mekong est assez rare pour que tout le monde sache où il se trouve! Notre marin est top et nous emmène le rejoindre. Clémentine en profite pour se mettre à l’eau avec Pierre.

IMG_20190214_203932_723

cof

cof

Retour à la guest house, Pierre et les filles partent dîner mais pour ma part je passe mon tour…

Day 7 – Visites et cinéma

Ce matin, nous partons pour l’ascension du mont Phousi en passant par le marché local.

Le Wat That Chomsi est un symbole de la spiritualité de Luang Prabang. Le Stupa est accessible après avoir gravi les 300 marches… autant vous dire qu’étant donné la chaleur ambiante mieux vaut s’y prendre de bonne heure!

cof

Arrivés en haut, nous avons une vue panoramique de la ville.

cof

cof

Une fois redescendus, nous partons en direction du musée national… nous avons vérifié les horaires d’ouverture cette fois-ci! Le Musée du Palais Royal de Luang Prabang était auparavant le Palais Royal du Laos. On y trouve un grand nombre d’objets historiques racontant l’histoire du Laos durant sa royauté.

Dans le jardin du musée on trouve également la collection de voitures royales, la plupart étant des voitures américaines des années 1950-60-70.

Nous terminons cette matinée par un déjeuner non loin du musée.

Nous passons le début d’après-midi à la guest house pour la sieste de Jo et les devoirs des grandes. Puis vers 17h00 nous prenons le chemin du « old bridge ». Un très vieux pont qui est autorisé uniquement aux scooters et vélo Il y a également un accès piéton sur le bord du pont…. nous avons fait l’aller mais hors de question de faire le retour…. Le pont piéton est complètement en ruine et sa hauteur est loin d’être rassurante!

WhatsApp Image 2019-02-15 at 23.37.20

Nous trouvons donc un tuk-tuk pour nous amener au Sanctuary hotel. Ce soir une projection du film « Chang » a lieu en plein air dans cet hôtel. Un film de Merian C. Cooper, Ernest B. Schoedsack

« Une clairière au Nord-Est du Siam, où vivent Kru et sa famille. Un matin, au réveil il retrouve son champ de riz piétiné. Le coupable est capturé : c’est un petit éléphanteau, Chang. Sa mère furieuse vient récupérer son petit et détruit la hutte de Kru. Réfugiés au village, Kru et sa famille aperçoivent dans les brouillards de la jungle, non plus un, mais des centaines de Chang. Trop tard le troupeau est déjà en marche sur le village. Dès les débuts du cinéma, les récits de voyage passionnent le public, « Nanouk l’esquimau » et « Chang » furent d’énormes succès. L’arrivée du parlant escamota ces chef d’œuvres dans les années 30 et c’est souvent grâce à des passionnés, cinéphiles et collectionneurs, que ces films furent conservés et sauvés. Le film est sorti pour la première fois le 27 avril 1927 au Rivoli Theater de New-York. »

Les filles ont été passionnées par cette histoire et attentives du début à la fin! Sauf Justine qui s’est endormie car elle est encore malade…

Fin de notre aventure à Luang Prabang! Nous avons adoré cette ville: se perdre dans ses ruelles, admirer les bâtisses coloniales, la gentillesse des gens, les tonnes de cafés sympas, et surtout son calme… Demain départ pour Vang Vieng avant de rejoindre Vientiane!

2 commentaires sur “Laos – Luang Prabang

Ajouter un commentaire

  1. J’aime trop la belle robe d’Alex et les chutes dans cette eau turquoise qu’elles merveilles c’est si loin quel dommage ‘bisous à tous .

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

  2. Mais quelle surprise ! Je viens de recevoir un joli bouquet de fleurs . Merci merci .Il est installé dans l’entrée et je suis tellement émue . Je relis souvent vos récit s de voyage .Vous ne m’avez pas vraiment quittés en pensées .A bientôt Je vous embrasse. Tous tres fort .

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :