Cambodge Part 3 – Phnom Penh

Day 1

Selon notre itinéraire d’origine nous aurions du passer quelques jours sur l’île de Koh Rong Sanloem puis prendre le chemin de Phnom Penh. Nous en avons décidé autrement… les filles fatiguent un peu des déplacements, sont plus que lassées de la nourriture asiatique et demandent à jouer un peu avec leurs jeux! Nous avons donc décidé de passer nos 10 derniers jours au Cambodge dans la ville de Phnom Penh.

Nous partons ce matin à bord d’un mini van de la compagnie Mekong Express pour rejoindre Phnom Penh. Nous sommes une dizaine de personnes à partager le mini van mais c’est très confortable! Clémentine et Justine écoutent de la musique et jouent tranquillement tandis que Joséphine, Pierre et moi dormirons durant la quasi totalité du trajet!!

Nous arrivons à Phnom Penh vers 14h et là commence une drôle d’aventure avant de rejoindre l’appartement que nous avons réservé! Un Tuk-tuk nous propose de nous emmener pour 4$: ce que nous acceptons. Nous lui demandons cependant s’il connaît la route pour rejoindre l’établissement « yes yes no problem »…. Après plus d’un quart d’heure à tourner en rond nous remarquons qu’il s’arrête dans une rue qui n’est pas du tout celle de l’appartement en disant chercher l’appartement…. on lui explique qu’il n’est pas du tout au bon endroit en lui montrant à nouveau l’adresse et le GPS… et il continue avec ses « yes yes »…. on fini par proposer qu’il nous laisse là et que l’on trouve un autre tuk-tuk. Il se vexe et nous dit que cela fait des années qu’il habite ici… bref nous mettons quasiment 30 minutes de plus à enfin rejoindre la résidence (en le guidant car visiblement il est complètement perdu) et arrivés à destination il nous dit que c’était en fait très loin et nous demande 10$…. On lui explique que ça sera 4$ ou rien car : nous lui avons donné la carte et l’adresse dès le départ, au centre-ville nous avons proposé de descendre et prendre un autre tuk-tuk… et là il s’énerve et hurle dans toute la rue faisant sortir le responsable de l’hôtel… Bref il repartira bredouille et nous culpabiliserons car nous savons que cet argent est vital pour lui! Le propriétaire nous expliquera que bon nombre de tuk-tuk viennent de la campagne, ne connaissent rien à la ville de Phnom Penh et passent leur temps à arnaquer les touristes de cette manière!

Après cette mésaventure nous découvrons notre appartement… c’est le rêve! 2 chambres, 2 salles de bain, cuisine, salon, balcon (et lave-linge!!!!). Et cerise sur le gâteau: la piscine sur le toit avec un super bar!

cof

Nous posons nos affaires et partons directement faire le plein de courses au supermarché non loin de là. Les filles se réjouissent des repas comme à la maison: pâtes, petits pois, carottes, brocolis, pommes de terre, babybel, kiri, yaourts, …

De retour à l’appartement nous partons nous rafraîchir à la piscine. Nous sommes seuls sur le rooftop et profitons pleinement de la vue et de la terrasse! Nous rencontrons également le propriétaire de l’établissement avec lequel nous partagerons un mojito et quelques informations sur la ville et la vie au Cambodge! Le propriétaire est vraiment sympa et installera même un retroprojecteur sur la terrasse pour que les filles regardent un film en plein air!

mde

19h nous replions le camp après s’être fait dévorer par les moustiques et profitons d’un dîner comme à la maison: salade de tomates, pâtes farfalle à la sauce tomate et basilic et yaourts! Les filles dévorent et ça fait vraiment plaisir à voir!!

Une bonne nuit de sommeil nous attend! Avec Pierre nous profitons d’avoir notre chambre pour nous regarder un petit film (un petit plaisir qui est si rare pendant ce voyage!)

Day 2

Ce matin pour partons à la découverte du marché Russe de Phnom Penh (Phsar Toul Tom Poung). Ce marché est certainement le plus connu de la ville. Il doit son nom à sa forte fréquentation par les expatriés russes qui étaient majoritaires à Phnom Penh dans les années 80, époque de l’occupation vietnamienne. Durant cette période le Phsar Toul Tom Poung a pris son essor et n’a cessé de gagner en popularité jusqu’à devenir une étape incontournable pour les touristes de passage.

Le marché est assez incroyable non pas par sa taille mais par le nombre d’échoppes qui le compose! Vous pouvez trouver absolument de tout! A commencer par les habits… beaucoup de marque sont représentées comme dans toute l’Asie mais on y trouve également des stands Kiabi, H&M, Gap, Camaieu…

Les stands de nourriture sont également très nombreux mais l’odeur toujours aussi forte nous empêche d’y errer trop longtemps!

Il y a également toutes une partie bibelot et une partie encore plus surprenante avec les pièces détachées automobiles et moto!

bsh

Il y fait une chaleur écrasante et Joséphine se met à râler… c’est le signe du départ! Nous y avons passé une bonne partie de la matinée!

De retour à l’appartement nous déjeunons puis profitons de la sieste de Joséphine pour faire l’école avec les grandes: au programme dictée pour les deux!

Lever de sieste assez tardif et nous n’arrivons pas à convaincre les filles qui viennent d’installer leur village playmobil de décoller pour le night market! Nous passerons donc la soirée sur le rooftop de l’appartement à profiter de la piscine, faire des jeux de société et elles auront même encore une fois, le droit de regarder un film en plein air pendant l’apéro!

mde

btf

Day 3

Ce matin nous avons rendez-vous sur la place de l’ancienne poste pour faire un tour historique de la ville. Nous avons choisi une option originale pour que les filles puissent être intéressées. Nous montons donc dans un tuk-tuk électrique équipé de tablettes et casques audio et c’est parti pour 2 heures de visite en français à travers les rues de Phnom Penh pour admirer les anciens bâtiments coloniaux (l’organisme en charge s’appelle Phnom penh Heritage).

Nous pourrons voir: La place de la poste, l’hôtel des Postes et la banque d’Indochine.

Nous poursuivons avec Le Grand Hôtel, L’ancien commissariat de police et la résidence supérieure avec son fameux arbre à chauve-souris.

IMG_20190311_145333_364

bsh

Puis nous admirerons, la maison chinoise, le temple Hokkien, le pont des Nagas, le Wat Phnom, le cercle sportif dorénavant ambassade des Etats-unis.

dav

Nous nous accordons une petite pause dans la bibliothèque Nationale puis enchaînons par l’hôtel Le Royal, La gare, le marché central, la villa no problem (actuellement en rénovation) et l’université royale des Beaux-Arts.

Puis enfin nous pourrons voir, le musée national, la mansion, la maison de l’UNESCO, le palais royal et la rue 240.

Les filles sont restées attentives durant toute la durée de la visite! Avec Pierre nous avons également beaucoup apprécié le format de la visite ainsi que les bâtiments et les explications riches en informations et cela nous donne un bon aperçu de ce que nous souhaitons aller visiter en détails durant le reste de notre séjour.

Le circuit se termine par un verre dans un petit restaurant/boutique de la rue 240. C’est encore une fois très sympa de pouvoir échanger avec des personnes installées au Cambodge!

Retour à l’appartement pour le déjeuner, la sieste de Joséphine et les devoirs des grandes.

mde

Vers 16H30 nous partons pour le Night Market. Les rues de Phnom Penh sont bondées et les embouteillages encore pire qu’à Bangkok… Nous arrivons donc sur place après au moins 40 minutes de route! Le marché ouvre tout juste mais cela nous permet d’y flâner tranquillement!

Nous sommes un peu déçus par le marché qui est bien moins sympas que d’autres déjà visités mais en profitons pour prolonger la ballade sur les quais  qui longent le Mékong. La température est très agréable à cette heure là. Les filles se mettent à danser au milieu des cours d’aérobic et nous continuons la promenade une bonne heure en terminant par un marché local dans lequel les rats s’en donnent à coeur joie entre les stands de nourriture…. de quoi nous couper l’appétit pour la soirée!

Day 4

Ce matin nous partons à la découverte du Musée National. Cet établissement est un musée historique et archéologique national. On peut y découvrir des sculptures, des céramiques, et toute sorte d’objets khmers. Le musée en soit n’est pas particulièrement remarquable mais sa bâtisse et son jardin valent le coup d’oeil.

bsh

bsh

Après cette matinée culturelle, nous partons en direction d’un des mall de la ville espérant y trouver un peu de fraîcheur! Nous nous arrêtons donc au Central Mall qui est essentiellement composé d’enseignes de luxe. Nous en profitons pour déjeuner sur place puis après notre virée courses alimentaires pour remplir le réfrigérateur, nous rentrons à l’appartement.

Joséphine tombe de sommeil dans le tuk-tuk du retour. Nous en profiterons pour faire les devoirs avec les grandes puis profiter de la piscine et faire quelques jeux de société en soirée.

Day 5

Cette nuit Joséphine a été malade… Nous pensons qu’elle a bu plusieurs fois l’eau de la piscine et que cela a été fatal… Nous passons donc la matinée tranquillement à l’appartement. Les filles en profitent pour jouer aux Playmobil, Nous faisons une partie de Monopoly et les grandes se baignent également.

IMG_2271

Après la sieste de Joséphine et les devoirs des grandes nous retournons au musée national car nous y avons réservé un cours de danse Cambodgienne! Les filles sont très impatientes! Nous sommes seuls avec la troupe de danseurs et avons le droit à un vrai moment privilégié! Le cours commence par une présentation et nous devons apprendre à nous présenter comme de vrais Khmers!

cof

Nous revêtons ensuite le costume traditionnel. Ils en trouvent même un pour Joséphine!

Puis ils nous expliquent l’histoire des 3 danses que nous allons réaliser: la danse traditionnelle, La danse Folk et la danse populaire.

Nous commençons par une série d’échauffements qui se révèlent être une torture sauf pour Clémentine qui s’en sort plutôt bien! Chaque position doit être tenue 5 à 10 minutes!

Commence ensuite la danse traditionnelle qui est dansée en l’honneur de la famille royale, pour les invités prestigieux et pour Dieu. Tout est dans les mains. Chaque position de main exprime un mot ou une expression et c’est leurs enchaînements qui en font une véritable histoire.

Pour la danse folk nous avons réalisé la danse des noix de cocos qui est normalement faite pour les mariage pour souhaiter beaucoup de bonheur aux jeunes époux. Les filles se débrouillent plutôt bien!

IMG-20190313-WA0005

Et enfin, la danse populaire pour clôturer la séance. Tous les cambodgiens doivent être capables de danser cette danse! Nous sommes parés!

IMG-20190313-WA0006

Nous avons passés un merveilleux moment et avons appris encore beaucoup de choses sur le Cambodge et leur attachement à leurs racine et leur culture.

A la fin de la séance nous sommes en nage et décidons d’en profiter pour aller visiter un centre commercial dans le centre de Phnom Penh: le centre Zando. Il s’agit d’un outlet de marques telles que Zara, H&M, OshKosh, ralph lauren, Nike… bref… c’est un lâché de filles!!! Même si Pierre s’en donne également à coeur joie! Mais la contrainte des bagages nous obligent à nous restreindre et à ne prendre qu’un seul habit par personne!

cof

De retour à l’appartement, nous clôturons la journée en beauté pour les filles en s’autorisant à commander des pizzas que nous mangerons devant le dessin animé Dilili à Paris! De quoi redonner des forces à notre Joséphine!

IMG-20190313-WA0004

Day 6

Aujourd’hui, nous décidons après l’avoir aperçu lors de notre tour de la ville, d’aller visiter le marché central. Ce marché de style art déco est une merveille. Nous déambulons au sein des allées présentant là des produits high tech, ici des vêtements.

IMG_20190314_103941.jpg

IMG_20190314_104817.jpg

Dès que les odeurs de nourritures se font sentir, nous avons de toute façon notre Justine pour nous rappeler à l’ordre. En effet, celle-ci ne supporte pas les odeurs et nous demande très vite de nous éloigner.

IMG_20190314_112446.jpg

Au détour d’une allée, nous nous arrêtons dans un stand vendant des produits électroniques, nous prendrons des sortes d’iPod Shuffle pour les filles pour qu’elles puissent écouter leur musique lors des longs trajets. Nous en aurons pour 10 dollars les deux!

Nous retournons ensuite à la maison pour déjeuner et la sieste de Joséphine. J’en profite pour aller seul à la prison S21. Cet ancien lycée fut le lieu d’enfermement, de torture et d’exécutions de ceux considérés comme  opposant au régime Khmer rouge. Cette visite est poignante, il est difficile de ne pas être  troublé par ces témoignages, ces photos d’hommes, de femmes et même d’enfants prisent par les bourreaux. Il est d’ailleurs surprenant de voir à quel point tous les régimes génocidaires ont à chaque fois documenté leurs crimes et impressionnant de se dire que ce génocide fait écho à celui survenu lors de la seconde guerre mondiale. Comme quoi, le devoir de mémoire est essentiel mais ne suffit pas à lui seul à éradiquer le mal.

IMG_20190314_133921.jpg

Un des aspects qui m’a choqué pendant la visite, fut le nombre de personnes prenant des photos à l’intérieur des bâtiments. Des photos des détenus, des éléments de tortures ou même de crânes. J’avais presque envie de leur demander pourquoi ils faisaient ça mais j’en fut incapable. Impossible pour moi de prendre des photos déjà par respect pour ces morts mais aussi car le lieu invite à la réflexion et aucunement à cette forme de voyeurisme que j’ai ressenti chez certains.

Le régime Khmer rouge a tué son peuple, en le torturant et l’affamant. Nous comprenons un peu plus ce que nous disait un des cambodgiens rencontrés à Battambang: “Le sourire cambodgien a différentes significations”.

Une fois cette visite achevée, je reviens à l’appartement pour revenir à des choses plus légères. En effet, nous allons nous baigner avec les filles. Comme d’habitude, Alexandra se “trempera”, les prémices d’une frilosité? Ça risque d’être difficile de retourner dans les eaux normandes.

Nous partons ensuite à la maison chinoise. Cette maison, de style colonial est particulièrement bien conservée. C’est désormais un restaurant chic et branché de la capitale cambodgienne. Nous décidons de nous installer en salle car nous voulons profiter de ce bel intérieur composé d’un plafond boisé, de beaux carreaux de ciment au sol mais c’est surtout un lieu chargé d’histoire puisque la maison date de l’époque coloniale.  Un beau moment en famille autour d’un verre que nous terminerons à la maison. En effet, nous avons remarqué que les filles aiment être “comme à la maison”. C’est d’ailleurs ce que dira Joséphine ce soir pour conclure le repas.

rbsh

bsh

Day 7

Ce matin, c’est matinée studieuse. En effet, nous travaillons car nous décollerons pour le déjeuner pour le Dib Club.

IMG_2287

Ce club est un des lieux fréquentés par certains expatriés et leurs familles. C’est un endroit assez sympa avec une belle piscine, une aire de jeux pour enfants, des transats et un golf (d’où le filet au dessus de la piscine!). Nous y déjeunerons et passerons l’après-midi là-bas à jouer et profiter.

cof

btf

Nous recommandons vivement cet endroit qui permet en plus de se détendre  de découvrir une autre facette de la ville. En effet, ici, les promoteurs (très souvent chinois) ont construit un nouveau quartier fait de buildings très modernes et d’appartements aux styles différents. Nous avons été amusé de retrouver des immeubles de style Haussmannien ainsi que l’arc de triomphe. En fait, vous avez l’impression d’être dans un ville construite de toute pièce comme à Disneyland.

dav

Une fois la journée terminée, Alexandra nous « trainera » dans une boutique très jolie Un été à Kept sur mer malheureusement pour elle et pour moi, il n’y a pas sa taille dans cette jolie tenue qu’elle a trouvé.

Nous rentrons enfin à la maison en tuck-tuck. Tuck-tuck que nous prenons désormais toujours avec l’application Grab qui a deux avantages: vous ne sortez pas de monnaie, le conducteur a l’adresse sous les yeux (même si nous ne comprenons pas pourquoi il n’utilise pas le GPS) et ne vous fait pas tourner dans la ville indéfiniment en prétendant qu’il connait l’adresse (ça nous est arrivé 2 fois). Car tourner dans la ville peut être très long. En effet, un trajet de 4 minutes peut facilement en prendre 20 tellement il y a d’embouteillages.

Day 8

Ce matin nous partons en direction du Wat Phnom. Ce temple situé en haut d’une petite colline est emblématique de la ville. A l’origine de ce temple il y a Madame Penh, qui en se promenant le long du Mekong découvre un bout de bois qu’elle décide de ramasser et dans lequel elle découvre 4 statues du Bouddha et bronze et 1 en bois. Elle fait donc construire cette colline et y érige un temple. Au fur et à mesure des années ce temple sera reconstruit et agrandi. La ville porte son nom: Phnom Penh et toutes les rues principales partent de ce point.

bsh

Pour la première fois depuis que nous sommes en Asie nous aurons le droit à un « Maman, là c’est bon, j’en ai marre des temples! ». C’est vrai qu’en plus la chaleur est terrible… nous passons nos journées à l’état liquide!

cof

IMG_2296

Nous nous baladons ensuite dans les rues adjacentes à la recherche permanente d’ombres puis rentrons pour le déjeuner/ devoirs / siestes. Durant le trajet retour, notre chauffeur proposera à Clémentine de monter avec lui à l’avant… elle sera tellement fière!

cof

J’en profite également pour couper les cheveux de Justine qui s’abîment vite avec les piscines et le soleil!

cof

Nous pensions pouvoir profiter de la piscine mais malheureusement ils changent l’eau c’est donc pour le plus grand bonheur des filles que nous rentrons dans l’appartement et qu’elles peuvent jouer avec leurs jouets et notamment leurs jeux fétiches qui sont des téléphones portables: plusieurs feuilles de papier représentant des écrans de téléphone et scotchées entres elles!

dav

Day 9

Ce matin, nous avons rendez-vous avec un chauffeur francophone (Ha) pour nous rendre sur l’ile de la soie. Cette île est depuis longtemps habitée par des personnes qui cultivent la soie et la tisse.

Pour se rendre sur l’île il faut d’abord accéder à l’embarcadère puis nous traversons le Mekong avec la voiture sur le bateau.

Bon… en toute honnêteté on se serait bien passés de la ballade! L’île en soit n’a vraiment pas d’intérêt si on connaît déjà le processus de fabrication de la soie.

 

WhatsApp Image 2019-03-17 at 22.09.20

WhatsApp Image 2019-03-17 at 22.09.04

En fin de matinée, notre chauffeur nous dépose pour le déjeuner dans un restaurant qui n’a également rien d’exceptionnel. Il a beau parler français il n’est pas très causant donc nous sommes très déçus de la matinée! Et pour la clôturer en beauté, comme à plusieurs reprises, une fois arrivés à l’hôtel il nous demande une rallonge sur le prix préalablement négocié! Nous prenons ce genre de comportement avec de moins en moins de philosophie!

De retour à l’appartement, nous commençons les lessives et le rangement tandis que Pierre attaque les devoirs avec les grandes et que Joséphine dort.

En fin d’après-midi nous profitons une dernière fois de la piscine sur le toit ainsi qu’un mojito! Demain une nouvelle épreuve nous attend: le passage de la frontière Cambodge Vietnam mais arrivés à Ho Chi Minh ville nous retrouverons Dadou et Mamita (les parents de Pierre): les filles sont tellement heureuses de les retrouver!

Notre bilan de Phnom Penh

Nous sommes arrivés à Phnom Penh avec un a priori un peu négatif à cause de retours d’expériences plutôt négatifs quant au peu de choses à visiter et le tumulte de la ville. Nous avons été agréablement surpris! Nous avons beaucoup apprécié l’architecture des bâtiments coloniaux, nous avons également apprécié le climat plus tempéré grâce au Mekong et notamment les soirées qui sont très agréables. En 10 jours nous avons pu bien en profiter: nous poser à l’appartement mais également voir tout ce que souhaitions sans courir sans cesse!

Notre bilan du Cambodge

Le Cambodge est un pays que nous avons adoré qui comme chaque pays a ses bons côtés comme ses mauvais.

Parmi les bons côtés nous noterons la beauté des paysages notamment ceux que nous avons eu lors des différents couchers de soleils à Siem Reap ou à Battambang. La splendeur des monuments comme les temples d’Angkor ou les bâtiments coloniaux de Battambang ou Phnom Penh. La chaleur et le sourire des cambodgiens que nous avons trouvés chaleureux et accueillants.

Parmi les moins bons, la corruption qui sévit aux frontières, la pollution plastique omniprésente (encore plus qu’au Laos ou en Thaïlande voisins), l’impression d’être, aux yeux de certains, des « portefeuilles ambulants »  (ce que nous sommes certainement). Ces mêmes personnes n’hésiterons pas à essayer de vous vendre tout et n’importe quoi. Le manque de bonne fois de certains chauffeurs de tuck-tuck qui vous diront qu’ils connaissent l’adresse alors qu’ils ne la connaissent pas et qui n’hésiteront pas à vous demander d’ajouter quelques billets car c’était finalement plus loin que ce qu’ils avaient imaginé… En creusant un peu, on comprend mieux pourquoi certains se comportent ainsi. En effet, nos discussions avec certains cambodgiens nous ont permis de comprendre que la corruption n’est pas seulement aux frontières, que beaucoup de jeunes ayant étudié se retrouvent à faire chauffeur faute de travail, ces mêmes jeunes qui nous ont dit être inquiets du futur, notamment celui politique et économique. Si vous voulez d’ailleurs en savoir plus, nous vous conseillons cet article qui résume bien les discussions que nous avons eu. 

Un commentaire sur “Cambodge Part 3 – Phnom Penh

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai pas pu visiter le musée des tortures .je suis sorti attendre le groupe dehors àvec un certain mal de cœur et je n’avais pas bu l’eau de la piscine . bienvenue à Mamita et à Dadou bisous a tous

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :